L'ASSOCIATION A.N.G.E.S.

L'Association Nord Gascogne Epaves Subaquatiques se donne pour but de découvrir et faire découvrir les épaves autour de l'île d'Yeu et de Noirmoutier.

 

Basée à l'île d'Yeu en Vendée, elle regroupe des plongeurs et des passionnés de l'histoire de ce littoral. 

 

ANGES veut montrer l’évolution et la dégradation rapide de notre patrimoine sous-marin, et le sauvegarder par le biais de photos et de vidéos.

Les épaves concernées sont fréquemment des victimes des deux derniers conflits mondiaux. 

Ces épaves représentent un très bon récif artificiel, c’est pour cela que l’on y trouve une faune abondante (poissons,crustacés)  ainsi qu'une bio-diversité végétale importante.

Pour ces plongées souvent profondes, ANGES doit employer des moyens de plongée tek, en utilisant différents mélanges de gaz (nitrox, héliair, trimix).

 

Ses projets, pour partager ses connaissances, sont la sortie d’un livre, de DVD, et des expositions de photos.

Décembre 2017: Retour en images et en musique sur quelques-unes des nos plongées de l'année.

Décembre 2017: Le 14 août, nous visitions l'épave d'un petit chalutier


Nous ne lui connaissons pas de nom officiel, c'était la première fois que nous lui rendions visite et nous ne savons rien de son passé. Nous l'avons appelé le "Petit chalutier inconnu".

Novembre 2017: Le 20 août, c'est au départ de Lorient que nous nous sommes rendus sur le Philomel


Elle n'est pas réputée pour être entourée d'eau bleue mais son passé et sa cargaison engloutie attirent chaque année quelques plongeurs amoureux d'histoire et d'acier rouillé. Bienvenus sur l'épave du Philomel !

Novembre 2017: Sous la plume de l'un des nôtres, une de nos épaves préférée est dans Octopus 2.0


Dans le magazine Octopus de novembre / décembre, un bel article sur l'épave "X201" signé de Jean-Marc, notre "Amiral". Egalement, notre DVD à gagner. Merci à Octopus, le mag 2.0 pour la visibilité sur papier glacé.

Octobre 2017: Le 13 août, au bout d'une longue route depuis Port Joinville... ultime arrêt sur l'Hirondelle !

Elle n'était pas notre choix de départ mais le point inconnu que nous avions choisi un peu plus au sud s'est révélé sans écho. Nous avons donc mis le cap sur l'Hirondelle et son immense machine encore debout, ses 2 chaudières en ligne et toute sa cargaison étalée sur le sable dans le sud de Belle Ile en Mer.

Octobre 2017: Le 1 août nous descendions saluer l'Otto

L'épave de l'Otto n'est pas celle du convoi 4121 qui reçoit le plus de visite. Ceci s'explique par son état de conservation. le mardi 1er août nous lui avons rendu visite, histoire de constater qu'elle s'est encore dégradée et de l'immortaliser tant que ses bordés dépassent encore du sable et que la vie sous-marine y est encore bien présente.

Septembre 2017: Le 31 août c'était l'Eretria !

Posée par près de 70m de profondeur et à 12 milles nautiques à l'ouest de l'ile d'Yeu, l'épave de l'Eretria ne reçoit que très peu de visites de plongeurs. Pourtant, le cargo dont les formes sont encore bien présentes a de quoi émerveiller ceux qui descendent jusqu'à lui. Le dernier jour d'août, nous sommes immergés dans le bleu afin de réveiller quelques instants la vieille épave plus que centenaire.

Septembre 2017: Le 2 septembre, 4 plongeurs chanceux se sont rendus sur l'épave du paquebot Afrique

La superbe épave du l'Afrique repose à 25 milles nautiques dans le sud d'Yeu et par 45 mètres de profondeurs environ. Y plonger est toujours un plaisir car le paquebot englouti est, à la belle saison, entouré d'eau claire et d'une faune souvent incroyable. Ce samedi 2 septembre, à l'étrave, l'accueil était à la hauteur de la distance parcourue pour venir jusque là. C'est en images juste ci-dessous !

Août 2017: Le 31 juillet nous plongions le V606 pour la première fois.

Une fois n'est pas coutume, le 31 juillet c'est sur une épave qu'aucun d'entre nous ne connaissait que nous nous sommes immergés. L'épave du V606 repose dans le sud de Belle Ile depuis le 26 avril 1944. Une belle petite épave chargée d'histoire et aussi en énormes congres et qui méritait bien la longue route depuis Port-Joinville !

Août 2017: Le 17 juillet c'était l'Armor 150 !

L'Armor 150 n'est pas l'épave la plus aimée du secteur et nombreux sont les plongeurs à ne pas vouloir s'y rendre. Le 17 juillet, c'est dans une eau claire que nous avons mis à mal les à priori que subit cet étonnant et ludique ponton bigue englouti.

Juillet 2017 : Notre film "Le Mystère du X 201" a remporté un prix et il est disponible en DVD !

Présenté au festival de l'image sous-marine de Trébeurden le week-end du 14 juillet, notre film "Le mystère du X201" y a remporté le prix du meilleur moyen métrage !
Le DVD est maintenant disponible et au prix de 12€. Pour ceux qui sont ou seront sur l'ile d'Yeu, vous le trouverez à La Fabrique, à la boucherie Burgaud (port-Joinville) ainsi qu'au Comptoir de la Mer.
Mais vous pouvez bien sûr le commander en vous adressant à Oya Films par email : oya.films@laposte.net

Si vous souhaitez revivre la découverte d'une épave vierge, les recherches et son identification ce DVD mêlant images sous-marines, d'archives et explications des pistes va vous livrer quelques-uns de nos secrets !

Juillet 2017: Samedi 15 juillet, plongée sur une épave mystérieuse à laquelle nous rendons visite chaque année.

La fenêtre météo fut courte mais nous avons réussi à en profiter en allant saluer la belle épave du Chalutier inconnu. En plus de la faune habituelle nous y avons croisé une sympathique créature sous-marine qui semble faire son retour dans nos eaux.

Juin 2017: Le 4 juin, c'est sur le John G. Mc Cullough que nous nous sommes immergés

C'est une de nos épaves favorites et chaque année nous lui rendons une petite visite de début de saison. Le John G. Mc Cullough, baignant dans un beau bleu, raccord avec les nombreux congres croisés au fond, nous a une fois de plus réservé une très belle plongée.

Novembre 2016: Par une belle journée de septembre, nous avions plongé le M263

Même s'il s'écroule d'année en année, le dragueur de mine M263 reste une de nos plongées favorites. Couchée sur son bordé bâbord depuis la nuit du 5 au 6 août 1944, l'épave du navire de la Kriegsmarine vaut vraiment la descente vers les profondeurs du large. Et lorsque la visi est au rendez-vous, c'est une superbe plongée qui attend les visiteurs.

Octobre 2016: En septembre nous avions plongé le célèbre U-976

Une plongée sur le U-976 ne laisse jamais indifférent. Le sous-marin reposait ce jour là dans une eau bleue avec 20/25m de visibilité. De quoi remonter la tête pleine de souvenirs et l'appareil photo plein de couleurs du loup bien moins gris qu'on ne se l'imagine. Une superbe plongée.

Octobre 2016 : Les images de dauphins gris rencontrés le 23 septembre

Sur la façade ouest, 2016 restera comme une année à dauphins. Tous les équipages qui ont navigué au large de l'estuaire de la Loire en ont aperçus. Nous concernant, ce fut à quasiment chaque sortie. En septembre, c'est un groupe de gros dauphins gris qui est venu s'amuser avec l'étrave de notre bateau. Ca tombe bien, notre commandant JM avait peaufiné son montage destiné à filmer sous l'eau le jeu de ces sympathiques mammifères marins.

Septembre 2016: Une plongée sur l'épave du Naalso, c'était le 7 août.

Il repose dans le nord ouest de l'ile d'Yeu depuis le 15 novembre 1917. Début août nous sommes allés le saluer. Le Naalso, chalutier armé de la première guerre mondiale, nous a une fois de plus offert une très belle plongée dans le bleu sombre du large.

Septembre 2016: Le 6 août nous avions plongé la belle épave du Câlier Hoheweg

Il faisait lui aussi partie du convoi 4121 qui, la nuit du 5 au 6 août 1944 fut envoyé par le fond en quelques minutes par une armada alliée. Le câblier Hoheweg repose sur le sable par un peu plus de 50m de fond. Proue toujours debout, étonnants apparaux d'un navire de servitude, eau claire... l'Hoheweg réserve toujours une belle plongée.

Août 2016: Une visite au M486, posé retourné sur le sable du large dans le nord d'Yeu.

Il faisait partie du convoi 4121 qui, la nuit du 5 au 6 août 1944 fut envoyé par le fond en quelques minutes par une armada alliée. Le dragueur de mines M486 repose depuis par 60m de fond dans le nord de l'ile d'Yeu. Le 25 juillet nous sommes allés le saluer. Une superbe plongée.

Août 2016: Des panneaux sur nos épaves sur le chemin de randonnée de l'île

Un projet mené en collaboration avec le service patrimoine de la mairie a été finalisé ces derniers jours.

 

Pour les chanceux qui vont se rendre sur l'île d'Yeu et avec un petit effort de marche sur la côte vous pourrez admirer 4 panneaux d'épaves (Marseille, Tenadores, Sequana, Jinsen Maru) qui ornent le chemin de randonnée. Cela permet aussi au non plongeur de s'immerger un peu dans le patrimoine sous-marin de l'île ! Bonne plongée à tous heu non pas cette fois-ci... bonne randonnée à toutes et à tous !

 

 

Un grand merci aux membres et non membres (Anne Gordeeff et Catherine Arnold - Edito-presse) qui ont contribué à ce succès !

 

Juillet 2016: Une plongée sur l'épave de l'Ariel, posée sur le sable dans l'ouest d'Yeu

Le 8 décembre 1954, le petit cargo hollandais sombrait dans la tempête au large de l'ile d'Yeu. Nous avons rendu une nouvelle visite à son épave, formellement identifiée fin 2014. Eau bleue, profondeur, faune atlantique et tôle meurtrie sont au menu de l'Ariel.

Juillet 2016: Une nouvelle visite à une de nos épaves favorites : le John G. Mc Cullough

C'est une épave que nous aimons beaucoup et à laquelle nous rendons visite tous les ans. Cette année, le John G. Mc Cullough

nous a accueilli entouré de neige sous-marine mais toujours habité par une belle faune atlantique. Une plongée qui a tenu ses promesses.

Mai 2016: Le PLM 3 et son épave supposée arrivent sur nos pages

Dans le sud de l'ile de Groix repose l'épave d'un navire meurtri par les éléments. Cette épave est connue des plongeurs Groisillons comme étant celle du minéralier PLM 3, victime d'un abordage le 15 novembre 1917. Au rendez-vous, une sympathique plongée de début de saison.

Février 2016: Nouvelle identification

 

Nous avons réussi cet été à identifier une épave grâce à de multiples indices et quelques plongées :

 

nous pouvons désormais affirmer que l'épave dites la 11 miles est le SKOG ! retrouver son histoire et les premières photos sous-marines ici.

 

Janvier 2016: Meilleurs voeux

Très belle année 2016 à toutes et à tous.  Merci à Sébastien pour cette belle photo !

Décembre 2015 : ANGES au salon de la plongée de Paris Versailles 2016

Le salon de plongée de Paris est début janvier. Cela tombe bien ANGES sera sur le stand de Turtle Production (D25) pour son livre. Spécial dédicace vendredi après midi/soir et samedi matin. Venez nous donner votre avis cela nous fera plaisir de discuter épaves !!!!

Décembre 2015 : C'était notre dernière virée de la saison et c'était sur l'épave SN1A.

Près de la bouée d'entrée du chenal de Saint-Nazaire reposent 4 épaves. SN1A est la plus petite d'entre-elles. Machine encore debout, proue qui fait de la résistance... voici SN1A.

Novembre 2015 : Le Locqueltas, posé en face de Lomener (56) arrive sur nos pages

le 6 mai 1930, le chalutier Locqueltas sombrait en face de Lomener près de Lorient. Début septembre nous avons rendu visite à son épave.

Octobre 2015 : Le Sperrbrecher 134, ex Falke, arrive sur nos pages

Dans le secteur de Lorient, c'est une des épaves les plus plongées. Nous lui avons rendu une visite début septembre. Le Sperrbrecher 134, connu aussi sous le nom de Falke arrive sur nos pages.

Octobre 2015 : La plongée du 20 septembre sur la page de l'Ostmark

Lointaine, profonde et peu plongée, l'épave de l'Ostmark repose dans le sud de Belle Ile. Le 20 septembre, c'est en eau bleue et au milieu d'une belle faune que nous lui avons rendu visite.

Octobre 2015 : Le Chasseur 16, posé près de l'ile de Groix

Création de la page du Chasseur 16. Une plongée sur l'épave du petit chasseur de sous-marin, sabordé en pleine débâcle des alliés face à l'avancée allemande. C'était une date célèbre : le 18 juin 1940

Septembre 2015:  La vidéo et les photos de notre magnifique plongée du 20 août sur l'épave de l'Afrique

Le 20 août 2015, la chaleur étouffante qui régnait à terre nous a fait mettre le cap sur le large. Direction l'épave du paquebot Afrique. L'eau claire et la faune étaient au rendez-vous.

Août 2015:  Le Tasso, reposant près de Groix fait son entrée sur nos pages

Création de la page du Tasso. Une plongée sur l'épave du vapeur anglais reposant dans l'ouest de Groix depuis le 17 mars 1917. Une épave avec une caractéristique peu commune...

Août 2015:  Une nouvelle épave sur nos pages, le célèbre U-171 à Groix

Création de la page du U-171 à Groix. Oui, ANGES plonge parfois aussi en Bretagne !

De l'eau pure de 0 à -25m puis de la neige sous-marine sur l'épave réduisant la visibilité à 6 mètres environ mais une très belle plongée avec les (petites) langoustes ayant élu domicile sur le sous-marin.

Juillet/août 2015: mois pour la communication...

Durant ces 2 mois nous profitons pour plonger, faire des images et des vidéos mais aussi pour communiquer. Cette des dédicaces de notre livre sur Yeu, une projection de nos films avec un débat au cinéma de l'île d'Yeu et un article sur notre association dans Ouest France...

Juillet 2015: mise à jour de la page de l'Anglo Patagonian

Mise à jour de la page de l'Anglo Patagonian avec les meilleures photos de 2013 et 2015.

 

Pour 2015, Pascal Collin était de la partie. Beau week end !!!

 

Juin 2015: mise à jour de la page du Sequana

Mise à jour de la page du Sequana avec les meilleures photos de 2013. Celles qui ont été utilisées pour illustrer notre livre.


Par contre 2015 semble une bonne année : allez vite voir la page de Pascal Collin : c'est magique et c'est ici.


Mars 2015: sortie officielle de notre premier livre !

Ca y est ! notre livre est enfin arrivé !!!

 

Un grand merci aux membres ANGES passés et présents, à nos partenaires (crédit Agricole et la Coopérative maritime de Yeu), à Romain Duran pour toutes ces années de recherche, à Catherine Grondin-Arnold pour la relecture, à Pascal Collin pour ces photos, Hervé Marsaud pour ces dessins, Matthias Dufour pour la carte, Michel Gordeeff pour sa patience et ces conseils durant ces quelques années de travail, à Geste Editions pour leur confiance et à bien d'autres....

 

Merci à Jean et Dominique.

 

Un grand merci aussi à tous ceux qui nous suivent depuis des années.


N'hésitez pas à nous faire part de vos retours.

Mars 2015: projet avec la mairie de l'île d'Yeu

Après-midi de travail avec le service patrimoine de la mairie de l'île d'Yeu afin de discuter d'un projet de panneaux d'affichage sur le bord de côtes identique à celui posé au Vieux Château et éventuellement une table d'orientation sur les  épaves à la pointe du but.

Panneaux permettant de une description de quelques épaves connues sur l'île : le Sequana, Jinsen Maru, le Tenadores et le Marseille.


Le service patrimoine était représenté par Pascale Cariou et Annabelle Chauviteau, parmi les anges présent Sébastien, Miguel, Cyril et Jean Marc.

 

Un projet qui pourrait être finalisé fin 2016.

Février 2015: nouvelle épave... du moins son vrai nom !!

source : http://www.marhisdata.nl/
source : http://www.marhisdata.nl/

L'épave connu sur Yeu comme l'Espagnol ou Skog a enfin son vrai nom : ARIEL ! après plusieurs mois d'investigation il n'y a plus de secret : c'est même marqué dessus (voir la vidéo) !!!!! Etonnant que tout le monde soit passé dessus sans rien voir !

Bravo à Seb.


Le Skog quant à lui a peut être été identifié : mais cela est une autre histoire !


Fiche épave et  vidéo d'identification

Janvier 2015: bonne année à toutes et à tous !!

Ca y est ! nous sommes fier de vous annoncer la sortie prochaine de notre premier livre sur les épaves de l'île d'Yeu lors de la première guerre mondiale. Sortie en mars mais pré-vente ici avec un tarif de lancement pour le mois de janvier !!

On n'a pas fait que cela.... voir l'historique de nos news !!!!

 

 

 

 

Avant de vous balader, une petite visite sur les mentions légales ne mange pas de pain...