Hoheweg

journal de bord de l'Hoheweg découvert en 1995                 (crédit D Chauvin)
journal de bord de l'Hoheweg découvert en 1995 (crédit D Chauvin)

L´Hoheweg est un navire cablier baliseur construit  par le chantier Scheepswerf "De Merwede", Hardinxvelt en Hollande Sous le n° Bau-nr. 473. Ce navire de servitude a été réquisitionné par la marine allemande en 1944. Il terminera son existence dans le convoi 4121 au large de Yeu et de Noirmoutier.

in Alain Le Berre Combats Navals Cotes de Vendée
in Alain Le Berre Combats Navals Cotes de Vendée
in Alain Le Berre Combats Navals côtes de Vendée
in Alain Le Berre Combats Navals côtes de Vendée

Plongée du 6 août 2016

Beau temps, belle mer, une fois de plus cet été la météo est propice à une sortie au large. Jean-Marc, Miguel et moi décidons de rendre visite à l'Hoheweg. Notre grand ami Michel assurera notre sécu surface. Après une heure de navigation et des rencontres avec des dauphins et un gros poisson lune, nous arrivons au dessus de l'épave. Mouillage, habillage, équipement lourd sur le dos... bascule arrière depuis le JM Ti Tien.

 

La descente commence par une traversée de cette grosse neige sous-marine venue d'on ne sait où et constituée d'on ne sait trop quoi... 2 minutes à peine plus tard nous apercevons le fond de sable puis, quelques coup de palmes plus tard, les premiers poissons et l'acier historique. Le câblier est bien là, toujours posé sur le fond de sable par un peu plus de 50 mètres de profondeur. Nous obliquons immédiatement vers l'élément le plus remarquable du lieu : la proue. Il en reste un beau morceau même si années après années, les brèches s'agrandissent sous l'effet de la corrosion. La poulie qui autrefois servait à passer les câbles et qui était encore à poste il y a une dizaine d'années repose maintenant couchée sur le sable. Nous prenons le temps de nous poser une petite minute près d'elle puis contournons l'ensemble.

 

L'hoheweg était un navire de taille modeste, 50 mètres à peine, et même à cette profondeur il est possible d'en faire le tour sans trop se presser. Nous palmons tranquillement au dessus des restes du navire de servitude où de curieux vestiges jonchent le fond. Une forme arrondie renversée sous un cadre attire notre attention à chaque visite. Est-ce une balise ou une mine ?! Si l'Hoheweg était à l'origine un navire de servitude, passé sous commandement de la Kriegsmarine, les mines auraient-elles remplacées les balises ? Aucun de nous ne se dévouera pour aller vérifier de plus près.

 

A petite allure, nous survolons le petit moteur diésel puis arrivons à la poupe. Celle-ci est surtout matérialisée par la mèche du safran qui pointe légèrement inclinée vers la surface. Un bel alcyon a pris possession de la partie supérieure et le tout prend une allure de calvaire sous-marin. Pas de trace de l'hélice qui doit être cachée sous le sable. Sans doute mécontent de voir 3 touristes envahir son royaume, un homard vient vers nous toutes pinces dehors et me goûte de ses antennes. Ouf, le dôme du caisson photo n'est pas comestible !

 

Le temps passe et il est l'heure de laisser ce monde sous-marin pour retourner vers la surface. Un dernier regard vers l'Hoheweg et une pensée pour les âmes qui rôdent peut-être encore en ces lieux. Car il ne faut pas oublier que, sous un déluge d'obus, plusieurs hommes et femmes accompagnèrent l'Hoheweg vers sa dernière demeure. C'était le 6 août 1944.

 

Pascal

Vidéos

Octobre 2013: plongée et au retour rencontre avec les globicephales

Ces deux vidéos ont été réalisées à 9 ans d'intervalle. Elles montrent bien la vitesse de dégradation de ces petites épaves. L'Hoheweg repose par 55 mètres de fond à proximité des autres épaves du convoi. Seul le SG3 a pu rechapper mais il sera détruit peu après dans la baie des Sables d'Olonne.


Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Pascal (vendredi, 17 août 2012 20:10)

    Superbes films. Et oui, le "dévidoir" avant est tombé... Il me semble que c'est un claire-voie sur l'arrière mais quid du moteur ? Je vois que les lieus de 2011 sont partis et ont été remplacés par les tacauds.

  • #2

    dark angel (jeudi, 12 décembre 2013 08:22)

    bravo mon miche
    belle vidéo et quel grand moment avec les globes !!!

  • #3

    Roger Smith (vendredi, 09 septembre 2016 21:13)

    Les photos sont absolument superbes. Le visi me semble un bon vingtaine de metres. Est-ce que vous plongez avec de l'air ou de mix?
    Roger

  • #4

    Anges (vendredi, 09 septembre 2016 23:24)

    Merci Roger
    Plongée air + relais O2 ou N80